Comment changer sa vie, témoignage: psychothérapie

Travailler sur soi

 

T2

J’étais unepeur personne d’une  timidité à la limite même de la maladie. Par exemple dans le métro quand une place se libérait je n’osais pas la prendre,  j’avais peur du regard de la personne en face, et si toutefois des regards croisaient le mien je baissais les yeux apeurée à l’idée que des yeux me scrutent, m’épient me jaugent. Je devenais toute rouge, j’avais des suées, de petits tremblements, le stress me gagnait. J’avais entendu dans une émission de télé que certaines thérapies parallèles pouvaient venir à bout de ce malaise handicapant. Un jour ne supportant plus cette situation je me décidai et un rdv fut pris avec un psychologue plutôt classique.

 Dans mon entourage proche cette nouvelle tonna comme un coup de canon car tous se sentirent touchés, parfois même humiliés de penser que ma « démarche » pouvait montrer à la face du monde une certaine incohérence psychologique, même une tare familiale.

Bien décidée à sortir de ce carcan qui me dominait, je poursuis encore aujourd’hui ma thérapie. Je me sens aujourd’hui mieux dans ma peau, plus àmetro l’aise avec les autres. Oui je suis encore timide mais j’ose regarder les gens en face sans que mon cœur batte à la chamade. Je vois bien que j’ai changé que le monde n’est pas aussi agressif et négatif.

Travailler sur soi est l’arme indispensable pour arriver à maîtriser toutes ces es peurs qui nous paralysent et nous empêchent d’avancer.

Marie- jeanne

Notre commentaire

Comme d’autres témoignages, ce qui nous empêche d’avancer c’est nous.

Copyright 2016/ www.commentchangersavie.fr

Si vous avez vous-même un témoignage, n’hésitez pas et nous le publierons.

« Pour changer de vie il faut d’abord savoir changer sa vie »

PARTENAIRE

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :