Maison d’hôtes: changer sa vie, témoignage

Comment changer sa vie: maison d’hôtes

Niveau de difficulté : 

Je m’appelle François et je suis instituteur dans un petit port de pêche de la somme: Le Crotoy et j’ai fait le choix de me lancer dans une activité complémentaire: maison d’hôtes.

1446041406

J’aime beaucoup le contact humain, parler avec les gens, les recevoir chez moi. J’habite une très grande maison en centre ville à 200 m de la mer, idéal pour des vacanciers ou des touristes de passage. Mes filles sont parties l’une en Angleterre et l’autre à Paris. Je ne veux pas de la morosité ambiante, je désire que çà bouge, j’ai besoin de relations humaines enrichissantes.

Alors pourquoi pas une maison d’hôte pour joindre l’utile à l’agréable. Une petite rentrée d’argent et des clients de passage voilà le summum pour moi.  Posséder déjà sa maison d’hôte est un avantage, ne pas devoir rechercher un lieu dédié facilite la démarche. Le Crotoy un charmant village de pêcheurs et la seule plage du coin exposée au sud; c’est pas pour cela que l’eau es plus chaude et le soleil plus clément. On ne peut pas tout avoir le beurre et l’argent du beurre. Cette région est colonisée par les belges qui rachètent tout, lle crotoyes maisons, les bars, les restaurants. Une nouvelle clientèle qui d’ailleurs fait monter le prix de l’immobilier.

Je veux quelque chose de simple sans tralala avec une vraie convivialité, sans chichi. Nous aménageons les chambres, améliorons la décoration, allons chercher de l’aide auprès de certains sites spécialisés. Là c’est l’embarras du choix, la foire d’em
poigne où les conseils semblent sortis de nulle part. On se demande si sur certains de ces sites le « professionnel » connait la problématique des chambres d’hôte, si il a déjà monté une maison d’hôte. Alors méfiance sur tout ce que vous voulez créer de ne pas tomber sur des charlatans prêts à vendre père et mère pour quelques roupies de sansonnet.

Donc l’aventure va bientôt commencer avec son cortège de questionnement intempestif. A l’abordage, à tribord, à babord, jetons nous à l’eau. Et bien dès la première réservation tout s’est bien passé, aucun accroc, un plaisir rien que des satisfactions. nous étions tout simplement naturels, courtois et à l’écoute sans en faire trop.

Je pouvais continueimages2r ma vie de maître des écoles et avoir mon petit jardin secret fait de plein de rencontres.

Cette expérience de maison d’hôtes m’a permis de réaliser un rêve celui de pouvoir vivre des rapports cordiaux et aussi de préparer ma retraite grâce à cette activité enrichissante et lucrative. Alors n’hésitez pas donner à votre vie un tout petit goût d’aventure, soyez un tout petit peu audacieux.

François H

Commentaire savoir réaliser aujourd’hui des projets pour que demain la retraite soit plus passionnante, projet assez aisé car François possède déjà sa maison et continue tranquillement à travailler.

« Pour changer de vie il faut d’abord savoir changer sa vie »

Source

Si vous avez vous-même un témoignage, n’hésitez pas et nous le publierons.

 

OpenMag un net-mag optimiste

PARTENAIRE

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :