Nous avons deux vies (Confucius)

Nous avons deux vies (Confucius)

photo_la_plume_blanche__39928_zoom

« Nous avons deux vies, la deuxième commence lorsqu’on a compris qu’on en avait qu’une » (Confucius)

Phrase à méditer, qui nous donne de la matière afin de réfléchir, mais que veut dire Confucius ce sage parmi les sages!

Qu’avons nous compris pour enfin réaliser qu’on en a qu’une vie? Par quelles méandres de la réflexion avons nous navigué pour comprendre cela? Des épreuves se sont mises en travers de la route de notre route? L’ennui peut- être même s’est immiscé dans notre train- train? Le manque de motivation pour tout, la vie familiale, le travail et même les loisirs…

Jusqu’ici un seul but semblait peut- être nous satisfaire, mais cet objectif n’est t-il pas une chimère?

Beautiful young woman jumping on a green meadow with a colored tissue

Vous posez vous les bonnes questions?

1- Je m’ennuis dans ma vie, car j’ai souvent des aigreurs d’estomac surtout le matin quand je me lève et la nuit laisse place à des insomnies, des angoisses? 

2- Fais- je exprès d’aimer mon boulot, je claironne qu’il est très intéressant alors qu’il me barbe et je suis toujours le premier à quitter le bureau ou l’atelier à fuir?!

3- Vous sentez vous enthousiaste quand vous pensez à certaines activités effectuées par d’autres ou par vous même?

4- A la maison les jours de congés êtes- vous heureux , tourmenté ou simplement las, sans but sans force?

5- si vous définissiez votre vie celle ci vous paraît- elle incroyablement excitante ou passablement indigeste?

Il faut savoir si des objectifs que nous nous sommes fixés sont vraiment à notre portée. Il faut que ces « buts » à atteindre soient de notre domaine de réalité mais pas simplement une lubie dangereuse qui ne peut pas nous appartenir car au dessus de notre domaine de compétence de nos possibilités.

Cette chimère il faut parfois la balayer d’un revers de manche et passer à quelque chose de plus concret, plus facilement réalisable.

599488-colorful-balls

La frontière entre première vie et seconde vie peut se trouver exactement à cette frontière quand nous réalisons que le chemin que nous empruntons est une impasse qui ne nous mènera nulle part sinon dans le mur. S’ouvrir, se remettre en cause et définir une nouvelle voie plus « accessible » sera salutaire et permettra de comprendre que désormais notre existence nous appartient et que nous décidons que la vie commence enfin, notre seconde vie car nous n’en avons qu’une, seule unique et merveilleuse. Certains aveuglés par le bien matériel, les préjugés sociaux, l’habitude, la peur, le milieu social, la culture familiale ne pourront jamais atteindre cette frontière à la fois si tenue et si infranchissable. Nombre de personnes paralysés par la peur se confinerons à leur première vie sans se douter que la seconde peut- être plus enrichissante.

Essayons d’être en phase avec nous- même sans nous mentir car le mensonge est une fuite en avant qui ne présage rien de bon.

La seconde vie est l’aboutissement d’une recherche personnelle, d’un bilan de notre vie, elle donne à chacun la possibilité de chercher à comprendre le plus profond de son être afin enfin d’accéder à la seconde vie et à la perception d’un monde moins pollué par des barrières édifiés par nos propres peurs, par notre désir de rester en place dans une zone de confort si « inconfortable » et tellement sclérosante.

Cette démarche se doit d’être sincère sans a- priori , délestée de toute contrainte, ainsi la seconde vie sera t- elle généreuse, plus légère et vivifiante.

plumu

 

 Confucius ce grand sage avait raison car réaliser que la vie est un cadeau et une chance unique est déjà un grand pas en avant vers la « vie » tout simplement. 

PARTENAIRE

Resultats_Test_Avezvousenviedechangerdevie

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :