Corona virus, confinement et réflexion sur nos priorités

Après ce moment d’humour, et ce Corona “rictus” qui fait de l’œil, et tout ce temps libre qui s’offre à nous, pouvons- nous légitimement nous poser la question:” je vis vraiment une vie souhaitée ou seulement suis- je sur des rails, comme un train sans conducteur, qui fonce en oubliant des joies simples, en négligeant tout simplement le bonheur?!!!

J’ai toujours désiré jouer de la guitare, chanter, apprendre une langue étrangère, monter des petites maquettes de modèles réduits, me mettre à la cuisine, jardiner, faire un autre boulot, changer de conjoint ( en Chine après le confinement de nombreux couples ont splitté)…. Et tout cela je l’ai oublié, ballotté par la vie, celle qui nous satisfait pas toujours et qui nous engloutit comme des fétus de paille. C’est peut- être le moment d’y réfléchir de se pencher sur la question simple: “Quelles sont mes priorités, le bonheur, le labeur, les enfants, l’argent, le plaisir, partir…

Ce moment de réflexion est important, il va permettre à chacun de nous de redéfinir ses priorités et peut- être même changer de vie. On se dit que les guerres, les épidémies, l’insécurité c’est pas pour nous c’est pour les autres ceux qui vivent loin d’ici et aujourd’hui voilà cette vision d’une pandémie qui se présente à nous avec son cortège de malheurs, une vraie menace se dresse devant nous, elle est au cœur de nos villes, de nos villages de notre tranquillité. Profitons donc de ce temps”en apesanteur” pour réfléchir et aussi agir car la seule frontière à nos rêves, c’est nous.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :