Guy Coda, un artiste dans un confinement créatif

Guy coda, et la vie de chien

 le 

Le confinement permet à certains artistes de créer des œuvres humoristiques à la fois picturales et fort drôles. Guy Coda est de ceux là avec ces illustrations originales dont les chiens sont les témoins omniprésents de notre nouvelle vie.

braqué

Tonton karl

cauchemar

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est une-vie-de-chien-1024x1024.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est volare--1024x1024.jpg.

Source article Wikipedia

Diplômé de l’Institut de peinture décorative Blot de Reims, Guy Coda entre à l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris, dont il sort diplômé en scénographie. Dès 1975, il se consacre à l’enseignement, dans les lycées publics puis plus tard dans l’école supérieure dont il est issu.
Sa première illustration connue du public est parue[Quand ?] dans Télérama. Dans les années 1970, il participera aux décors de quatre films[Lesquels ?], avant de se consacrer à l’illustration et à la peinture. Il œuvre pour l’art philatélique avec la série des parcs nationaux en 1995.

Œuvres

Philatélie
Timbre à date des oblitérationspremier jour
  • Coupe du monde de football 2002, France, 2002.
  • Milan Ratislav Stefanic et Wassily Kandinsky, France, 2003.
Timbres-poste
  • Nature – Liste des parcs naturels de France|les parcs nationaux, France, quatre timbres en 1996, quatre autres en 1997. Pour ses timbres, il illustra également le document philatélique édité par La Poste et des enveloppes premier jour de deux éditeurs. Élue en 1996 prix du plus beau timbre-poste par les clients de La Poste.
  • Héros d’aventureen collaboration avec S. Hochain, France, série de six timbres, 1997. Élue plus belle série par les clients de La Poste.
  • Jeux olympiques d’hiver de 1998|Jeux olympiques de Nagano – Super G, Andorre, 1997.
  • Cinquantième anniversaire du Conseil de l’Europe, Andorre, 1998.
  • Vive les vacances, timbre semi-permanent, France, 1999.
  • plaquette de dix timbres pour la coupe du monde de football 2006.
  • deux carnets de douze timbres La France comme j’aime, 2009.

Littérature

  • Faut voir, nouvelles, Éditions Le Manuscrit (à compte d’auteur)[Quand ?].
  • Deux doigts de lumière, nouvelles, Éditions Le Manuscrit (à compte d’auteur)[Quand ?].
  • L’effaceur de couleurs, texte et illustrations, album jeunesse aux Éditions du Mont, 2010.
Expositions
  • 1992 :
    • Galerie Didot, Paris
    • Galerie Préface, Paris
  • 1992, 1993, 1994 : galerie 157, Villemomble
  • 2001 : galerie Ls cinq sens, Paris
  • 2002 : hôtel Sofitel-les Halles, Paris
  • 2003 :
    • Maison de la Beauce, Orgères, rétrospective organisée par le conseil général
    • Galerie Janos, Paris 5e
  • 2005 : musée de La Poste, Paris
  • 2007 :
    • Galerie Kunstkreis, Berlin
    • Espace Cardin, Paris
  • 2008 : château de Chasselas (Saône et Loire)…..

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :