Une histoire vraie à méditer pour changer sa vie!

Histoire vraie (Cliquer ICI pour lire la suite)

* Je vois dans Cette histoire vraie l’illustration même de ce qui est enseigné par le Bouddhisme : – la compassion. (La compassion du fermier)          – le don non intéressé ( donation paramita, une des six verrues paramita des bouddhisattvas)          – l’application directe de la loi de « cause-effet »
bonne compassion à nous tous

* Je ne sais pas si je me suis trompée mais la compassion c’est plutôt une belle vertu qu’une verrue n’est ce pas ? Vous avez sans doute corrigé la faute de frappe.
Bonne continuation tous ensemble dans le confinement…

* Pour moi plus on donne,  plus on aime, plus on se soucie des autres, plus on est gentil, plus on a une meilleure santé, un bon système de défense et moins on est malheureux avec le Coronavirus.Prenez soin de vous, Je vous aime…

*Voilà qui est très bien dit, effectivement les gens qui aiment sont heureux !

*Beaucoup de beaux sentiments, mais la question est posée: que va t-il rester après le confinement! Dans les moments difficiles les esprits deviennent plus solidaires, mais dès que reprend le train train de la vie…. Alors espérons que certaines personnes vont enfin vouloir « vraiment changer ». Il y a les intentions pour certains et pour d’autres c’est l’action qui est la plus importante.

Laisser un commentaire