Comment changer sa vie, témoignage: clown ou militaire?

Retraite et bénévolat

Niveau de difficulté : 

 

Retraite un mot à bannir de mon vocabulaire… J’ai peur de l’ennui, de la morosité, il faut que je fasse quelque chose que je me remue le cul. J’suis seul car je suis divorcé et mes enfants sont à l’étranger…

un jour un de mes copains me propose de partir à l’étranger pour faire des spectacles. Je croyais qu’il se foutait d’m’gueule, moi un militaire j’suis capable de tout, face à l’ennemi mais monter sur une scène et faire le guignol très peu pour moi.

clowns Il est vrai que je m’emmerde un peu et qu’en vérité j’ai un peu peur d’être ridicule. Et en plus j’vais rencontrer d’autres personnes, brisons la solitude. Allons donc à la première réunion afin savoir de quoi il s’agit. Mon copain m’avait déjà dit que c’était vraiment un concept original et extrêmement valorisant. Bof j’ai tout à gagner et c’est comme la vie active on a tout à gagner.

Et là sur place je me fais tout petit, discret moi la grande gueule. On nous projette des vidéos des opérations dans des orphelinats d’Asie (Chine, Vietnam, Thaïlande…) et là je reste pantois, subjugué par ce que je vois. Des spectacles, selon le commentaire, effectués par des amateurs, des clowns, des magiciens formés ici en stage commando.

Des jeunes, des vieux, des chefs d’entreprises, des profs et des étudiants tous concentrés écoutent attentivement les instructions de notre « patron ». Nous rions, imitons des cris d’animaux en nous déhanchant comme des damnés. On apprend les rudiments du spectacle de cirque, les gifles de clowns, les mD1210173ystères de certains tours de Magie, comment tomber au sol quand une chaise disparaît, finalement le ba-ba de scénettes que nous devrons exécuter devant un public d’enfants.

Jamais de ma vie je n’aurais pu imaginer cela  possible car ces petites heures de « relâchement » m’ont permis de découvrir à quel point j’étais « coincé » et j’ai réalisé qu’un autre monde existait plein de joie, de couleurs et de rencontres. Cela m’a permis de me sentir plus « Zen » et en définitive mieux dans ma peau.

Peut- être que je me déciderai un jour à partir à l’étranger comme me le suggérait mon copain mais bon il faudra que dans ma tête tout s’organise au mieux.

Pierre

Notre commentaireUne bonne idée à la retraite de donner aux autres la possibilité de se lancer dans le bénévolat.

 

Copyright 2016/ www.commentchangersavie.fr

Si vous avez vous-même un témoignage, n’hésitez pas et nous le publierons.

« Pour changer de vie il faut d’abord savoir changer sa vie »

PARTENAIRE

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :